Conseils anti-transpiration

À propos de la transpiration

La transpiration est un phénomène 100 % naturel. Beaucoup la jugent pourtant pénible, incommodante et même sale. Bien sûr, on se passerait volontiers du désagrément des aisselles humides – qui s’accompagne en plus d’odeurs peu agréables chez certaines personnes. 

Et l’on rêverait évidemment d’avoir toujours les aisselles nettes, les pieds bien frais et les mains sèches ! Bref, les bons conseils pour lutter contre les vilaines auréoles sont les bienvenus… Que faire contre la transpiration ?

Pourquoi transpire-t-on ?

Une belle journée d’été, un entraînement intensif, un gros stress ou un vêtement trop chaud : que celui qui n’a jamais transpiré jette la première pierre !

 

Contrairement à une idée très répandue, la transpiration n’a rien de « sale ». La transpiration est bénéfique ! Plus encore, elle est indispensable car elle permet de réguler notre température corporelle et d’éliminer les déchets organiques.

 

La chaleur et l’activité physique sont les principaux déclencheurs de la transpiration. La chaleur peut être d’ordre « psychologique », en situation de stress ou de peur par exemple. Et le surpoids peut aussi nous faire transpirer au moindre effort. La sueur contient des sels (sodium, calcium et potassium) ainsi que des acides aminés, de l’urée, du glucose et de l’acide lactique. Même si nous détestons les vilaines auréoles sur nos vêtements, transpirer est bon pour la santé !

Les causes de la transpiration

Une hausse de la température corporelle déclenche le processus naturel de transpiration. Les nerfs réagissent à la chaleur, envoient un signal aux glandes sudoripares et leur commandent de secréter de la sueur. D’autres facteurs entrent en jeu en cas de transpiration excessive (hyperhidrose). On parle de transpiration excessive quand le corps transpire plus que la normale pour se protéger de la surchauffe. Pourquoi certaines personnes transpirent-elles plus que d’autres ? Bien que le phénomène reste encore mal connu, voici quelques causes possibles de transpiration excessive :

 

  • effort physique intense
  • prédisposition
  • stress
  • peur
  • vêtements inappropriés
  • mauvaise condition physique
  • hyperactivité de la glande thyroïde
  • hypoglycémie
  • ménopause
  • déséquilibre nerveux

Comment contrôler la transpiration ?

À la base, la sueur est inodore. Ce sont les bactéries de la peau qui lui donnent son odeur désagréable. Ces bactéries transforment la sueur en composés odorants, responsables de l’odeur caractéristique de transpiration. Premier conseil donc pour éviter les mauvaises odeurs : une excellente hygiène corporelle et un bon déodorant.

 

Encore faut-il savoir ce qu’est un « bon » déodorant… Beaucoup de déos classiques contiennent des sels d’aluminium (parfois mentionnés sous la forme alun / alum dans la liste des ingrédients). Ces derniers bloquent les glandes sudoripares et donc, la transpiration. Étant donné le rôle essentiel de la transpiration, on peut se demander s’il est judicieux de freiner ce processus naturel… Sans oublier que les sels d’aluminium peuvent, à terme, provoquer des irritations cutanées.

 

Un déodorant naturel sans sels d’aluminium mais avec une action antibactérienne vous protégera tout en douceur des odeurs gênantes. Les bactéries sont en effet responsables des odeurs désagréables : en les détruisant, vous agissez donc préventivement – sans boucher les pores !

Quelques astuces pour mieux contrôler la transpiration

Une bonne hygiène corporelle et un déodorant naturel sont déjà un grand pas dans la bonne direction ! Suivez ensuite ces quelques astuces pour éviter les auréoles et les odeurs de transpiration.

 

5 astuces anti-transpiration / anti-odeurs :

 

  1. Faites attention à ce que vous mangez. Le poivre, les boissons riches en caféine, l’ail, l’oignon, la viande (rouge), les œufs, les menus du fast-food et les aliments raffinés stimulent le processus de transpiration. Si vous souffrez d’un excès de transpiration, préférez les produits végétaux en veillant à les choisir bien frais et sans pesticides.
  2. Mangez (ou buvez) de la sauge. Cette herbe aromatique agit efficacement contre la transpiration excessive. Utilisez-la pour parfumer vos plats ou sous forme de tisane.
  3. Modérez votre consommation d’alcool. L’alcool dilate les vaisseaux sanguins, ce qui entraîne un afflux de sang vers la peau, une sensation de chaleur et, par conséquent, une transpiration plus abondante.
  4. Optez pour le lin et le coton, des matières qui respirent – contrairement aux tissus synthétiques. Préférez aussi les vêtements amples et légers, et changez-en tous les jours. Et achetez des chaussettes en coton !
  5. Si vous avez la peau sensible, préférez les déodorants roll-on, moins agressifs que les sprays dans leur composition. 
Fraîcheur pétillante
50 ml
€6.99
Acheter
50 ml
€6.99
Acheter
Fraîcheur vivifiante
50 ml
€6.99
Acheter