Stress

Qu'est-ce que le stress ?

Le stress est un mot anglais qui signifie littéralement 'tension' ou 'contrainte'. Personne n'échappe au stress; il est naturel et fait partie de notre quotidien. Le corps est même programmé pour 'sentir' le stress et nous permettre de réagir de façon appropriée aux situations assimilées à un danger. C'est ce que l'on appelle l'attitude de 'combat/fuite', particulièrement utile aux temps préhistoriques où l'homme devait régulièrement se battre pour survivre.

 

De nos jours, même si l'attitude combat/fuite s'avère heureusement moins nécessaire, le mécanisme n'a pas changé. Imaginez-vous dans votre voiture, soudain confronté à une situation dangereuse : la tension artérielle monte, le cœur bat plus vite, les muscles se contractent, les poils se hérissent et les sens sont aiguisés. Votre seuil de résistance à la douleur augmente momentanément. Votre corps est en état d'alerte maximale, prêt à réagir en une fraction de seconde.

 

Ce sont les hormones du stress, l'adrénaline et la noradrénaline, qui déclenchent la réaction combat/fuite. Ensuite, le cortisol accroît le taux de glucose dans le sang et affaiblit temporairement les défenses naturelles de l'organisme pour mobiliser une réserve maximale d'énergie. Quand la situation de stress disparaît, le corps se détend peu à peu.

 

Mais quand la situation de stress s'éternise, le corps secrète les hormones du stress en continu. Il reste constamment en éveil et dispose de moins d'énergie pour assurer le bon fonctionnement de ses cellules. Une situation de stress qui se prolonge est donc néfaste pour l'organisme et se paie tôt ou tard.

Les causes du stress

Les causes du stress sont nombreuses, entre les petits tracas de la vie quotidienne – comme les embouteillages – et les événements qui bouleversent une vie – comme un décès. La manière dont vous gérez chaque situation dépend en grande partie de votre résistance. Le stress survient en effet quand le poids d'un événement dépasse la charge que vous êtes en mesure de supporter. 

 

Les causes majeures du stress se répartissent en 5 catégories : 

1. Une surcharge de travail

On parle essentiellement de surcharge en cas de charge de travail excessive et/ou de tâches trop difficiles à assumer. La surcharge peut être liée à l'activité professionnelle, mais aussi à la vie familiale ou à une combinaison des deux.

 

2. Une sous-charge de travail ou l'ennui
Le cas contraire existe aussi : le stress peut résulter d'un manque de travail. Ce genre de situation vous donne souvent le sentiment d'avoir trop peu de responsabilités et d'être sous-estimé.

 

3. La perte d'un être cher
Le processus de deuil associé au décès d'un proche ou à tout autre type de séparation est une source majeure de stress. 

 

4. Un événement exigeant une énorme capacité d'adaptation
Il peut s'agir d'une maladie grave ou d'une intervention chirurgicale, mais aussi d'une menace immédiate liée à une violence physique. Certaines situations comme le fait de devoir parler en public ou de participer à des compétitions sportives entrent aussi dans cette catégorie.

 

5. Une impression de perdre le contrôle sur ce qui vous entoure, un sentiment d'impuissance
Se retrouver soudain dans un embouteillage ou tomber brusquement malade en sont deux exemples. Un manque de contrôle sur les enfants ou sur le travail peut aussi générer du stress.

Les symptômes du stress

Chacun réagit différemment au stress. Il se remarque à peine chez certains alors que chez d'autres, l'anxiété transpire littéralement par tous les pores de la peau.

 

Les symptômes physiques suivant peuvent être liés au stress :

  1. Maux de tête
  2. Gênes musculaires dans la nuque, les épaules et le dos
  3. Problèmes de digestion
  4. Palpitations
  5. Transpiration excessive
  6. Hausse de la tension artérielle
  7. Problèmes respiratoires et hyperventilation
  8. Fatigue
  9. Agitation
  10. Troubles du sommeil

Comment gérer le stress ?

Il est impossible – et inutile d'ailleurs – de vouloir exclure le stress de votre vie. Le tout est d'apprendre à le gérer. Il suffit souvent de quelques astuces simples pour éviter que ces tensions prennent le contrôle de votre vie.

 

Comment lutter contre le stress ?

1. Identifiez son origine et cherchez une solution
Pour apprendre à gérer un excès de stress, la première étape consiste à 'admettre' le problème et à identifier son origine. Même s'il s'agit souvent d'une cause évidente (un divorce par exemple), il faut parfois creuser beaucoup plus profondément pour trouver l'origine de l'anxiété. Dès que la cause est identifiée, commencez par vous demander si vous pouvez ou non y changer quelque chose vous-même. Si la pression est trop forte au travail par exemple, en parler à votre employeur vous aidera peut-être. Certaines situations peuvent exiger l'aide d'un professionnel. Si vous ne savez pas où vous adresser, parlez-en d'abord à votre médecin traitant. Il évaluera, avec vous, la gravité de la situation et gardera un œil attentif sur votre état de santé général. Et si vous avez besoin d'une aide plus spécifique, il saura vers qui vous orienter.

 

2. Offrez-vous des moments de détente
Pour éviter que le corps secrète ses hormones du stress en continu, vous devez impérativement vous ménager des moments de détente. Pour vous vider la tête d'abord, mais aussi pour 'remettre les compteurs à zéro' sur le plan physique. Une petite heure de sport par semaine, une soirée sympa entre amis… peu importe la solution, du moment qu'elle vous permette de relâcher la pression. Un agenda trop rempli ne doit pas être une excuse pour ne pas vous libérer. Au contraire. Prévoyez chaque jour une demi-heure rien que pour vous et consacrez-la à une activité qui vous détend. La méditation et les exercices de respiration sont excellents pour se relaxer, mais un bon bain chaud ou une musique apaisante feront tout aussi bien l'affaire.

 

3. Testez la respiration abdominale
Dans une situation de stress, vous allez rapidement adopter une respiration superficielle, retenir votre souffle ou expirer trop vite. L'hyperventilation est une réaction naturelle au stress. Mais une mauvaise respiration ne fait qu'aggraver la réaction. Pour conserver votre calme, corrigez votre respiration en inspirant/expirant profondément par le ventre. Posez les mains sur l'abdomen, inspirez le plus profondément et le plus lentement possible en gonflant votre ventre. Vous augmentez le volume d'oxygène absorbé, vous vous sentez apaisé.

 

4. Laissez la nature vous aider
La lavande sent non seulement très bon, mais possède aussi des vertus relaxantes. Des recherches sur les effets de l'aromathérapie ont démontré que le parfum stimulait la sécrétion de sérotonine dans l'organisme et favorisait ainsi la détente et la sérénité. La lavande est donc une précieuse alliée pour vous aider à vous relaxer. Profitez de ses vertus en vous offrant par exemple un bain chaud additionné de quelques gouttes d'extrait de lavande ou un massage relaxant avec une huile à la lavande. Pour un effet apaisant, appliquez une goutte d'huile de lavande (adaptée à cet usage) sur les tempes ou dans le cou. Les médicaments homéopathiques à base de valériane favorisent aussi la détente.

 

5. Admettez vos limites avant qu'il ne soit trop tard
Nous sommes nombreux à nous laisser submerger par le stress face à un excès de tâches à accomplir et de responsabilités. Le phénomène est très fréquent au travail, mais le ménage, la famille, les loisirs ou la vie sociale (ou un cumul de plusieurs facteurs) peuvent aussi peser trop lourd sur nos épaules. C'est pourquoi il est essentiel de fixer à temps vos limites et de les faire connaître à votre entourage. S'il est difficile de dire 'non' spontanément – c'est rarement dans notre nature –, il est bon de le faire de temps de temps. 

 

6. Soignez votre hygiène de vie
Un organisme affaibli par une alimentation déséquilibrée, un manque de sommeil ou un manque d'exercice physique présentera plus vite des réactions de stress et récupérera moins vite. Soignez donc votre alimentation et dormez en suffisance. Saviez-vous que le sport libère des endorphines, également connues sous le nom d'hormone du bonheur ou d'hormone anti-stress ? Cette hormone induit une merveilleuse sensation de bien-être et de détente. Chez les amateurs de course à pied, ce phénomène est surnommé 'l'ivresse du coureur'. 

Savoir plus?

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne plus rien manquer de l’actualité Weleda ! Vous saurez ainsi tout – et avant tout le monde – sur nos nouveaux produits et recevrez régulièrement une foule d’autres informations. 

 

Cliquez ici pour vous abonner.