Les petits maux de la grossesse

Les brûlures d'estomac

Les brûlures d'estomac et les remontées acides sont courantes pendant la grossesse, surtout les trois derniers mois. L'hormone de grossesse – la progestérone – ralentit la digestion et provoque un relâchement de la valve qui se trouve à la jonction de l'estomac et de l'œsophage. Le bébé, qui prend de plus en plus de place, comprime en outre l'estomac; sous la pression, l'acide gastrique remonte donc dans l'œsophage.

 

5 conseils pour prévenir les brûlures d'estomac

  1. Asseyez-vous bien droite quand vous mangez. Mieux encore, penchez-vous légèrement vers l'arrière. Votre estomac aura ainsi plus de place.
  2. Si vous souffrez de brûlures d'estomac pendant la nuit, placez un oreiller supplémentaire sous le haut du corps pour le surélever.
  3. Privilégiez les portions plus petites mais mangez plus fréquemment. L'acide gastrique a moins tendance à remonter quand l'estomac n'est pas vide.
  4. Pour apaiser la sensation de brûlure, mangez une poignée de noisettes non grillées, une cuillère à soupe de flocons d'avoine nature ou un yaourt.
  5. Évitez les aliments très épicés, l'eau gazeuse et les boissons pétillantes.

Constipation

Les femmes enceintes se plaignent souvent d'être constipées. Plusieurs facteurs sont responsables de la constipation:

  • La progestérone (hormone secrétée pendant la grossesse) ralentit la fonction intestinale.
  • La motricité intestinale (c.-à-d. les contractions spontanées de l'intestin ou péristaltisme) diminue, augmentant ainsi le risque de constipation.
  • Le bébé, en grandissant, laisse de moins en moins de place aux intestins, qui ont du mal à faire correctement leur travail.
  • Certains compléments en vitamines et en minéraux ralentissent le transit intestinal.
  • Plus le terme de la grossesse approche, plus les muscles et le tissu conjonctif se relâchent.
  • Et enfin, plus vous vous sentez lourde, moins vous avez envie de bouger…

 

5 conseils pour éviter la constipation pendant la grossesse

  1. Buvez au moins 2 litres d'eau minérale par jour.
  2. Privilégiez les aliments riches en fibres (consommez au moins 5 portions de fruits et légumes par jour). Mangez chaque jour quelques abricots secs ou pruneaux que vous aurez préalablement fait tremper quelques heures dans l'eau. 
  3. Préférez les céréales complètes car le pain blanc ou le riz blanc ralentissent le transit intestinal. 
  4. Préférez le muesli (que vous laisserez gonfler dans de l'eau, du lait ou du jus de fruit) aux aliments secs comme les cracottes ou les biscottes. 
  5. Marchez! Bouger est bénéfique pour votre transit intestinal (et votre santé en général).

Rétention d'eau

Plus le ventre s'arrondit, plus les jambes, les chevilles et les pieds gonflent et s'alourdissent. Sous l'effet des hormones, le corps stocke davantage de liquide. Ce liquide est utile pour amener les éléments nutritifs et l'oxygène jusqu'à votre bébé. Votre sage-femme ou votre gynécologue vous conseilleront en priorité de limiter votre consommation de sel, bien connu pour favoriser la rétention d'eau.

Jambes lourdes

A cause de la gravité, le sang descend facilement jusque dans le bas du corps mais remonte ensuite plus difficilement vers le cœur. Il stagne dans les veines, d'où une sensation de lourdeur dans les jambes. Pendant la grossesse, la quantité de sang qui circule dans l'organisme augmente, ce qui oblige les veines à fournir un effort supplémentaire. N'hésitez pas à suivre nos 10 conseils pour soulager les jambes lourdes et douloureuses. En cas de varices, consultez votre médecin sans tarder.

Savoir plus?

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne plus rien manquer de l’actualité Weleda ! Vous saurez ainsi tout – et avant tout le monde – sur nos nouveaux produits et recevrez régulièrement une foule d’autres informations. 

 

Cliquez ici pour vous abonner.

 

Soulage et tonifie les jambes lourdes
Aide à prévenir les vergetures
100 ml
€16.99
Acheter
Peaux sensibles et seches
30 ml
€15.49
Acheter