Des lèvres sèches et irritées

Tout le monde peut un jour avoir les lèvres sèches et irritées. Les lèvres sont en effet extrêmement fragiles, car leur peau très fine ne contient presque pas de glandes sébacées. Elles sont donc dépourvues de la protection naturelle qu’offrent la couche cornée et le sébum.

C’est aussi pour cette raison qu’elles deviennent vite sèches et rêches. Plusieurs facteurs peuvent cependant provoquer un dessèchement important. Quels sont-ils ? À quoi reconnaît-on des lèvres sèches ? Et que faire lorsqu’elles sont déshydratées, irritées, voire abîmées ?

À quoi reconnaît-on des lèvres sèches ?

Il faut savoir que la peau des lèvres se compose de seulement quatre couches, alors que celle du visage en compte près de quatorze. Nettement moins bien protégées, les lèvres sont donc plus fragiles. Comme elles sont de surcroît dépourvues de glandes sébacées, qui produisent un film gras, elles sont encore plus vulnérables face aux agressions. Voilà pourquoi les lèvres se dessèchent rapidement, deviennent rêches et sans éclat, se fendillent et présentent parfois même des crevasses.

Pourquoi les lèvres deviennent-elles sèches ou irritées ?

La peau des lèvres est fragile, mais ce n’est pas uniquement cette fragilité qui provoque le dessèchement. Les principaux responsables sont les suivants :

  • les agressions extérieures – vent piquant, froid intense, soleil, etc.
  • un air sec, à l’extérieur ou à l’intérieur – à cause du chauffage central ou de la climatisation, par ex.
  • la prise de certains médicaments
  • le fait de ne pas boire assez d’eau
  • une réaction allergique – à un rouge à lèvres, un dentifrice, un aliment...
  • une hydratation insuffisante, en cas de fièvre par ex.

Que faire quand on a les lèvres sèches ?

Bonne nouvelle, il existe tout de même pas mal d’astuces pour protéger vos lèvres ! Ces 5 conseils vous aideront à garder des lèvres douces et saines.

  1. Ne passez pas constamment la langue sur vos lèvres pour les humecter 
    Même si vous avez l’impression qu’humecter vos lèvres apporte un bref soulagement, cela ne fait en réalité qu’aggraver le problème. Pourquoi ? Parce que l’humidité et certaines enzymes présentes dans la salive dessèchent vos lèvres. La salive contient des enzymes de dégradation qui activent la digestion, mais qui agissent aussi sur la peau très fine des lèvres. En outre, il y a dans la bouche des bactéries qui peuvent elles aussi dessécher les lèvres et provoquer des fissures ou des crevasses. 
  2. Buvez suffisamment d’eau
    La déshydratation est l’une des raisons qui incite à passer la langue sur les lèvres pour les humecter. Il est donc très important de boire suffisamment d’eau, afin de maintenir une bonne hydratation générale de l’organisme. La quantité recommandée est de 1,5 à 2 litres de liquide par jour – de l’eau bien sûr, mais aussi du thé par exemple. Pour y arriver, gardez une carafe d’eau à côté de vous, emportez toujours une bouteille d’eau avec vous ou utilisez une alarme qui vous rappelle de boire régulièrement, jusqu’à ce que cela devienne une habitude.  
  3. Ayez toujours votre baume à lèvres à portée de main
    En utilisant un baume nourrissant et protecteur, à base de cires naturelles, vous éviterez que vos lèvres ne dessèchent et favoriserez leur régénération. Quant à la rumeur affirmant que les baumes dessèchent encore plus les lèvres, elle est tout à fait fausse. Par contre, il est important de choisir un baume naturel, composé d’ingrédients qui prennent soin des lèvres et les nourrissent.
  4. Évitez d’appliquer des huiles minérales sur vos lèvres !
    Beaucoup de baumes à lèvres contiennent des huiles minérales. La prudence est donc de mise, puisqu’on avale inévitablement une partie de ce qu’on applique sur ses lèvres... Or, les huiles minérales contiennent des substances qui, si elles sont ingérées, peuvent avoir des conséquences nocives pour l’organisme. Il est ici surtout question des MOSH (Mineral Oil Saturated Hydrocarbons – hydrocarbures saturés) et des MOAH (Mineral Oil Aromatic Hydrocarbons – hydrocarbures aromatiques). Les MOAH sont soupçonnés d’être potentiellement cancérogènes et les MOSH, de s’accumuler dans les organes et d’entraîner la formation de tumeurs. Des recherches plus approfondies sont nécessaires, mais il est de toute façon conseillé d’éviter ces ingrédients et de choisir une alternative sans risque.
  5. Vérifiez si vous avez des allergies
    Même si les lèvres sèches sont plus souvent dues aux conditions climatiques et au fait de les humecter trop souvent, des allergies peuvent aussi être à l’origine du problème. Si vous avez des doutes ou souffrez depuis longtemps de lèvres sèches, consultez votre médecin traitant ou un dermatologue afin d’identifier d’éventuelles allergies. Il se peut par exemple que vous soyez allergique à certains ingrédients des produits de maquillage, au dentifrice, ou encore à des aliments ou des boissons.  
Protège et apaise
4,8 g
€4.99
Acheter