Arnica

Les Carpates, Roumanie

Nous utilisons pour nos produits les fleurs séchées de l'arnica, mais aussi d'autres parties de la plante. Nos plants d'arnica sont cultivés dans une exploitation biologique en Allemagne, et les fleurs proviennent des Carpates, en Roumanie, où elles sont récoltées en pleine nature suivant une méthode certifiée afin de ne pas menacer la pérennité de l'espèce. Grâce à ce projet unique en son genre, Weleda fait figure de pionnière dans la cueillette sauvage durable.

L'arnica est extrêmement sensible aux changements de son habitat naturel. Très apprécié pour ses vertus médicinales, il fut l'objet d'une récolte abusive pendant un certain temps. L'arnica est ainsi devenu, il y a quelques années, une espèce menacée. Pour contrer cette menace, Weleda a conclu un accord de collaboration avec le WWF et plusieurs spécialistes de l'écologie territoriale. Weleda jouissait déjà d'une certaine expérience de la culture d'arnica dans les Vosges.

En mettant en commun nos expériences respectives, nous avons mis sur pied un modèle fiable de culture et de cueillette qui garantit la survie de la plante. La cueillette manuelle est ainsi limitée à un certain volume de fleurs; les pâturages sont quant à eux exclusivement réservés à l'élevage extensif, sans apport d'engrais. Pour ancrer durablement cette stratégie, des formations spécifiques sont organisées chaque année à l'intention des agriculteurs qui s'occupent de la cueillette de l'arnica. Ces derniers vivent essentiellement de l’élevage ou de l’exploitation forestière; la récolte annuelle de l’arnica pendant la période de floraison leur garantit un revenu complémentaire. Leur formation est assurée par les membres de la coopérative locale. Depuis 2010, Weleda s’efforce d’étendre la cueillette sauvage durable à d’autres parties des Carpates.

L'arnica sauvage est un trésor précieux. La plante médicinale aux fleurs jaunes est extrêmement sensible et pousse uniquement dans les prairies de montagne. De telles prairies se trouvent uniquement sur les Monts Apuseni et Carpathes du Sud.

De petits bâtiments abandonnés en bois blanchis par le soleil sont nichées entre les épinettes dans les vallées des Monts Apuseni robustes. Beaucoup de jeunes ont quitté leurs villages à la recherche d'un avenir meilleur. Mais la récolte de l'arnica pour Weleda les fait revenir aux sources pendant un temps.

En collaboration avec les agriculteurs, Weleda soutient un projet de cueillette sauvage durable dans la zone la plus peuplée des Carpates. Les cueilleurs sont formés sur la façon de traiter les plantes d'arnica avec le plus grand soin et avec expertise.

Les agriculteurs savent ce qu'il faut rechercher lors de la récolte d'arnica: seules les fleurs complètement ouvertes, avec très peu de tige atterissent dans les sacs de coton pour la récolte. Au moins une fleur doit rester sur la plante afin qu'elle puisse fleurir à nouveau l'année prochaine.

Autre que l'herbe et le foin, une prairie seule ne produit pas beaucoup pour un agriculteur dans les monts Apuseni. Mais si l'arnica y pousse, la prairie offre une source supplémentaire de revenus - et le propriétaire a un bel argument pour laisser la prairie dans son état d'origine.

Les agriculteurs récoltent environ 5000 kg de fleurs d'arnica fraîches chaque année dans les monts Apuseni - ce qui signifie environ 1000 kg de fleurs séchées.

Pour les préparer pour le transport et le traitement, les fleurs propres sont réparties à sécher sur des supports tissés serrés à mailles, qui sont ensuite empilées les uns sur les autres dans un four spécialement conçu.

La récolte de l'arnica améliore la vie des habitants dans les monts Apuseni, année par année. Tel que pour Florin Pacurar, qui est venu ici il y a quelques années comme étudiant. Aujourd'hui, il possède deux bâtiments en bois qui abritent les jeunes qui aident à la récolte l'été.

L'Arnica permet également un avenir pour Marinella Negrea et sa famille. Marinella espère qu'avec l'argent qu'elle obtient de la récolte, elle va pouvoir envoyer sa fille à l'université.

La récolte d'arnica apporte de l'espoir aux habitants de la région - et assure également la pérennité de l'arnica sauvage rare, et cela été après été.

Découvrir d'autres projets de culture durable

Ingrédient

Extrait de fleur d’arnica

Arnica Montana Flower Extract

L’extrait d’arnica est riche en flavonoïdes, acide silicique, caroténoïdes et huiles essentielles. Il exerce une action réparatrice sur les articulations et le tissu musculaire.