Nos jardins biodynamiques

Une pharmacie bien remplie

Nos jardins de plantes médicinales occupent une superficie de 55 hectares et font partie intégrante de notre identité depuis la création de Weleda, voici plus de 90 ans. Les plantes y sont cultivées dans le respect de la biodynamie pour la production de nos médicaments et produits de soin. Ces jardins sont aussi un endroit idéal pour familiariser nos partenaires au monde merveilleux des plantes et de la vie qui les entoure. Ces lieux incarnent parfaitement notre mission, 'En harmonie avec l'être humain et la nature'.

Schwäbisch Gmünd, en Allemagne, accueille le plus grand de nos jardins – qui est aussi, avec ses 23 hectares, le jardin biodynamique le plus vaste d'Europe. On y cultive 260 variétés de plantes, dont 180 interviennent dans la fabrication de médicaments et de produits de soin. Une fois récoltées, les plantes sont immédiatement transformées en teintures dans le site de production tout proche. Le domaine dispose en outre d'un centre d'accueil pour les visiteurs.

Weleda possède d'autres sites ayant leur propre jardin : en France (Huningue), en Suisse (Bâle), en Angleterre, en Nouvelle-Zélande et en Afrique du Sud. Weleda Benelux est donc extrêmement fière d'accueillir un des sept jardins biodynamiques Weleda dans le monde.

Weleda jardins biodynamiques

Le jardin Weleda de Zoetermeer

Notre jardin de Zoetermeer, aux Pays-Bas, s'étend sur un hectare tout autour de nos bâtiments. Une équipe dynamique s'en occupe chaque jour sous la direction de Jan Graafland, notre jardinier en chef.

L'Assortimentstuin (le 'jardin de la gamme') regroupe la quasi-totalité des plantes que nous utilisons dans nos produits de soin corporels avec, ici et là, quelques parcelles réservées à d'autres espèces. La Wilde Weide ('prairie sauvage') est réservée aux plantes indigènes qui, comme la valériane, l'angélique et la consoude, poussent à l'état sauvage sur terrains humides. La petite serre chauffée abrite les boutures et quelques espèces médicales tropicales que nous utilisons chez Weleda. La grande serre froide sert quant à elle aux soins et à l'endurcissement des jeunes plants et à l'hivernage de certaines variétés qui ne résistent pas au froid. Dans le Productietuin ('jardin de production'), nous cultivons les plantes destinées aux produits de santé naturels et aux médicaments, dont le calendula, le millepertuis et la primevère. Une haie d'arbustes variés entoure ce jardin, le protégeant du vent et des autres influences liées à l'environnement. Nous avons également aménagé des zones de compostage où déchets verts et déchets de production se transforment avec le temps en un compost fertile qui enrichira le sol. Nous travaillons ainsi en vase clos, en préservant la fertilité naturelle du sol.

Weleda jardins biodynamiques

Agriculture biodynamique: un pas de plus

Les plantes de nos jardins sont cultivées dans le respect des préceptes biodynamiques, un système de culture mis au point en 1924 par celui qui nous inspire depuis toujours, Rudolf Steiner. La biodynamie place la fertilité du sol et le renforcement des processus végétatifs naturels au centre de la démarche, tout en misant sur la diversité des espèces cultivées. Partant du principe que la terre est étroitement liée au cosmos, la biodynamie respecte un calendrier des semis établi suivant la position des planètes. Le concept de cycle fait aussi partie intégrante de cette philosophie: le compostage et les préparations spécifiques à base de plantes permettent de réutiliser l'ensemble des déchets organiques pour fortifier les sols. La culture biodynamique va donc plus loin que la culture biologique, qui exclut les produits chimiques, pesticides et substances nocives.

Les champs et les plantes cultivés dans le respect de la biodynamie se caractérisent par une plus grande biodiversité, une meilleure vitalité et une exceptionnelle résistance aux maladies et aux insectes nuisibles. Le sol, dont les capacités de stockage naturelles sont en parfait équilibre, est beaucoup moins sensible aux périodes de sécheresse ou de forte humidité.

Tout comme il convient de voir la plante comme un être vivant – et non pas comme la simple addition de ses diverses composantes –, l'exploitant biodynamique considère la terre comme un organisme vivant. Les plantes médicinales ne sont pas uniquement là pour vous offrir leurs précieux composants; elles vous font aussi bénéficier de leur pouvoir de guérison.